• papeterie
  • Sousbock


L'imprimeur Saint-Denis - DS-Imprimerie - Impression discount

 

DS-Imprimerie et ses clients à Saint-Denis et en région Ile-de-France

 

Sollicité par un stade de football de la ville de Saint-Denis, DS-Imprimerie a pu concevoir et réaliser des autocollants discounts en grandes quantités, pour une distribution massive aux supporters et spectateurs. La qualité écologique des autocollants n’impactent pas leur durée de conservation une fois collés, le vernis brillant de qualité s’en assure.

Une salle de spectacle de Gennevilliers souhaitait promouvoir un groupe de rock local et organisait pour l’occasion un concert. DS-Imprimerie fut contactée pour travailler avec un photographe afin de réaliser des flyers promotionnels. Sur papier recyclé de 80g en finition couché mat, plusieurs centaines de flyers recto ont été imprimés.

A Saint-Ouen, un bar a fait appel à DS-Imprimerie pour imprimer ses sous-bocks publicitaires. Imprimés en numérique sur un papier carton épais, ces dessous de verre pourront servir plusieurs fois pour les clients, l’idée est également qu’ils puissent les emporter pour conserver les coordonnées du bar chez eux.

 

Démographie


Saint-Denis est une ville de la proche banlieue nord de Paris, dont elle est limitrophe, chef-lieu d'un arrondissement du département de la Seine-Saint-Denis (93) depuis 1993. Elle fut autrefois une sous-préfecture du département de la Seine.
La loi du 10 juillet 1964 redécoupa en effet les anciens départements de la Seine et de la Seine-et-Oise, ce qui fait que la commune appartient désormais à la Seine-Saint-Denis après un transfert administratif effectif le 1er janvier 1968.Saint-Denis jouxte les villes de Paris, Saint-Ouen, l'Île-Saint-Denis, Épinay-sur-Seine, Villetaneuse, Pierrefitte-sur-Seine, Stains, La Courneuve et Aubervilliers. Elle se trouve dans la Plaine de France. La partie sud de la commune, située entre le Canal Saint-Denis et Paris constitue la Plaine-Saint-Denis, qui s'étend également sur Aubervilliers et Saint-Ouen
La ville contemporaine est marquée par les constructions d'André Lurçat, architecte et urbaniste en chef de la ville de Saint-Denis, où il construit dans les années 1950 les cités Paul-Langevin, Sémard, Paul Éluard, le stade Auguste Delaune, l’unité de quartier Fabien et plusieurs crèches et écoles. Longtemps ville industrielle et pauvre associée à la pollution et à la saleté, la ville a changé de visage pour gagner en 2004 le « Ruban du développement durable ». La ville compte par ailleurs 75 hectares d'espaces verts, dont notamment le Parc de la Légion d'Honneur. Une partie du Parc de La Courneuve se trouve également sur le territoire communal de Saint-Denis. Dans la foulée du réaménagement de la Plaine Saint-Denis, la ville a connu une nette progression du nombre d'habitants : 85 832 en 1999, 100 800 en 2007, soit 2,03 % de taux de croissance moyen annuel au cours de la période.