• papeterie
  • Sousbock


L'imprimeur Paris - DS-Imprimerie - Impression discount

 

DS-Imprimerie et ses clients à Paris et en région Ile de France

 

Pour un pub irlandais de la ville de Paris, DS-Imprimerie à édité ses cartes de bières présentant l’ensemble de ses spécialités : bières blondes, aromatisées, artisanales, ambrées, épicées, maltées et souvent sucrées… En complément des sous-bocks personnalisés, en pliage accordéon et en couleur recto/verso, ces cartes donnent pour ainsi dire « la bière à la bouche » !

 

A Vincennes, une société d’assurance a fait appel à DS-Imprimerie pour l’impression de ses plaquettes publicitaires présentant tous services et offres : assurances auto, maison, retraite, épargne…Pour un rendu professionnel, DS-Imprimerie a effectué des impressions en offset sur du papier 300g couché mat. Le tout à un prix très attractif.

 

En Seine Saint Denis, DS-Imprimerie a contribué à la réalisation d’un jeu concours pour gagner des places de cinéma en imprimant des flyers illustrés et coupons d’inscription en couleur sur du papier recyclé au format A6.

 

Un peu d’histoire !

Le Journal de Paris, premier quotidien français, parut le 1er janvier 1777 sur quatre pages de format in-4o. Il proposait : « l’annonce des livres […], des cartes géographiques, des estampes, de la musique, avec le prix, l’adresse du libraire, l’interprétation du titre […], la valeur des comestibles et fourrages, le cours du change de Paris […], les numéros sortis de la roue de la fortune, les observations météorologiques… » Répondant aux besoins des Parisiens, il inaugura une formule nouvelle qui allait faire du « quotidien » un élément indispensable de la vie en société. Il connut rapidement le succès : son tirage atteint 12.000 exemplaires en 1790. Pendant la Révolution, les comptes rendus des séances des Assemblées du Journal de Paris étaient reconnus comme les meilleurs ; ils étaient très vivants et assez favorables aux aristocrates. Le Journal de Paris est imprimé sur un papier chiffon, qui, conservé dans de bonnes conditions, ne subit pas les altérations du temps. Il a le même format qu’un livre et était destiné à être relié de manière identique ». (Source wikipédia). Y a habité Olivier Perbet.